Le Patois

Au début du 20ème siècle, tous les petits paysans de France parlaient chez eux le dialecte ou le patois de leur région, de leur village.
C’est en entrant à l’École Élémentaire de la commune qu’ils apprenaient le français, une des clés pour leur ouvrir les portes d’un avenir meilleur.
Progressivement, au cours des décennies, le patois s’est affaibli devant la concurrence du français, jusqu’à pratiquement disparaitre.

Comme les autres patois du « Croissant Marchois« , celui de Fresselines partage des caractéristiques de la Langue d’Oc (sud de la France) et de la Langue d’Oïl (au nord).

Cette notion d’une zone linguistique intermédiaire  a longtemps été rejetée et méprisée par les linguistes « officiels ».

Ce n’est plus le cas aujourd’hui, grâce à des chercheurs tenaces comme Jean-Michel MONNET-QUELET, soutenus par des Associations comme Les Fruits du Terroir. (page Facebook)
– voici par exemple un lien vers une étude sur « Les Parlers du Croissant » rédigée par des chercheurs du CNRS. (+ page Facebook)
– ou cette page de Wikipedia
– ou encore cette page de Lexilogos.

© Wikipedia

Répartition géographique
du Croissant Marchois.

© Lexilogos

Dans les pages qui suivent, vous allez trouver :

  • une étude très poussée sur le patois de Fresselines.

    Rédigée par Maurice ROY, né à Fresselines et « locuteur du patois », elle comporte un lexique de plus de 950 entrées, des pages grammaticales, mais aussi des dictons, des comptines, etc.

    Pour accéder à la première page du « Patois de Fresselines », cliquez ici.
    Cette étude est téléchargeable gratuitement. (PDF)

 
  • Des articles de Jean-Michel MONNET-QUELET,  linguiste spécialisé dans le « Croissant Marchois »
    [Visitez son site « Etudes Marchoises » . lemarchois.free.fr ]

    Il met à la disposition de tous, sur ce site, les articles suivants (PDF) qu’il a rédigés :
    Entre oïl et oc, la perception du Croissant marchois. [Cliquez ici]
    – Traits communs marchois et langue d’oïl Etude de la langue parlée à Crozant en Creuse [Cliquez ici]
    – Les chiffres et les nombres dans le Croissant marchois [Cliquez ici]
    – Les pronoms sujets dans le domaine marchois [Cliquez ici]
    – Les mots de la journée dans le Croissant marchois [Cliquez ici]
    – Etude du lexique lié au cochon dans le Croissant marchois identité et fréquence [Cliquez ici]
    – Traitement du P latin entre deux voyelles dans le Croissant marchois [Cliquez ici]

MAJ 05/03/2022